Petite histoire des télés libres des années 80

Si le monopole de la radio publique a été submergé à partir de mai 1981, il n'en a pas été de même pour celui de la télévision. Pourtant, plusieurs pirates des ondes ont tenté de s'y attaquer. Mais leurs velléités ont été très vite réprimées par des saisies alors même que la loi n'avait rien prévu. Ce sont ces histoires, des télés citoyennes à celles plus commerciales, qui sont racontées ici. La liste de ces télés de métropole n'est sans doute pas exhaustive. N'hésitez pas à compléter ce petit recueil d'aventures hertziennes.

La première émission 
de la télévision française

Après plusieurs émissions tests très techniques, les premiers essais officiels de la télévision française datent du 26 avril 1935. Mais la première émission publique a été diffusée plusieurs mois plus tard, en décembre. Avec un grand spectacle de variétés…

Cliquez ici pour lire la suite



Zoom sur... Flash TV,
télé pirate de Nice

En 1992, après l'arrêt de La Cinq, un jeune Niçois a diffusé des programmes sur le même canal et arrosé une large partie de la ville avec un émetteur de faible puissance.

Cliquez ici pour lire la suite